Le projet African Creative Meeting

African-creative-meeting

African Creative Meeting

L’African Creative Meeting est le point de rencontre entre l’ensemble des acteurs africains et internationaux des différentes filières de l’économie créative : jeu vidéo, esport, animation, arts graphiques….

Cet événement annuel met en lumière les talents d’aujourd’hui et de demain, et permet à l’ensemble des professionnels concernés d’échanger et de nouer des partenariats solides et durables. Créateurs, entrepreneurs, investisseurs et décideurs politiques des 54 pays africains ont désormais un espace professionnel pour développer leur réseau.

Conférences, ateliers de travail, présentations de projets et rencontres viennent émailler nos deux jours de forum pour mettre en avant, par les principaux concernés, la créativité du continent africain et sa vitalité, et tisser des liens inter-continentaux.

Dresser un panorama de l’actualité et des projets des créateurs africains.

Mettre en avant les dynamiques du continent auprès d’un public international.

Créer les conditions pour permettre aux  participants de se rencontrer.

Favoriser la cohésion et les partenariats entre les acteurs des filières africaines et françaises.

Pourquoi l’Afrique ?

L’African Creative Meeting expose une vision originale de l’industrie créative qui est celle de l’Afrique, loin des balises culturelles qui sont celles des grandes industries, studios et entreprises créatives internationales les plus connues.

Les industries africaines transmettent à travers leurs productions, une culture et un patrimoine qui ne se retrouvent pas, ou peu, dans les grandes productions étrangères dotées de budgets plus conséquents. De fait, la richesse des industries créatives africaines s’incarne en leur non-uniformisation et représente une branche spécifique et émergente du marché à très fort potentiel.

L’Afrique représente une réelle opportunité pour tout créateur : l’innovation y est exponentielle et la téléphonie mobile omniprésente, poussée par le déploiement de la 5G par Orange. La consommation téléphonique des industries créatives est également très importante, que ce soit pour les jeux ou la lecture de comics, BD ou manga, auprès d’un public jeune et connecté. Cette utilisation impacte les modes de consommation et la monétisation des contenus : si la carte bancaire n’est pas une généralité, le paiement mobile est parmi les plus développés au monde.

L’African Creative Meeting permet ainsi d’échanger autour de ces thématiques et permet au public professionnel africain de tisser des liens avec d’autres acteurs, du continent ou d’ailleurs, et de tirer son épingle du jeu.

Découvrir l’édition 2021

Une industrie créative dense et dynamique

Une diversité culturelle riche.

Une volonté d’être actif et visible sur le secteur de l’industrie créative mondiale.

500 millions de personnes, soit 50% de la population, ont moins de 25 ans

50% des pays sont francophones : un accès facilité pour les collaboration et partenariat.

Un taux de pénétration fort des smartphones (90% en Afrique du Sud) qui permet de développement l’accès aux contenus mobiles.

Une croissance économique parmi les plus prometteuses du monde

L’Institut Français est un organisme public, opérateur des ministères de la Culture et des Affaires étrangères, dont l’objectif réside en la promotion et le rayonnement de la culture française.

Eparpillés aux quatre coins du monde, pas loin de 100 Instituts Français ont été créés depuis 2010, et s’appliquent à faire « Vivre les cultures » au-delà des frontières, tout en favorisant les échanges avec les cultures locales.

Leurs « saisons » sont des thématiques dédiées à la mise en valeur d’une partie du globe : celle de 2020 est dédiée à l’Afrique. Près de 30 Instituts Français y ont été accueillis, soutenant ainsi la collaboration entre les cultures nationales et française.

Ces échanges interculturels permettent de donner de la visibilité à la vie sur le continent et de construire un futur dans lequel l’Afrique influence et se démarque davantage dans le domaine.

C’est dans le cadre de cette volonté de soutien et d’union qu’est organisé l’African Creative Meeting (ACM), qui place sous les projecteurs des acteurs importants des industries créatives de la scène africaine.